Animoji : une application « sherlockée » par iOS 11 avant même sa sortie | iGeneration

À chaque nouvelle version majeure d’un système d’exploitation, une application tierce se fait « sherlocker » : Apple intègre à l’OS une fonctionnalité ou un service qui fait tout l’intérêt d'une application téléchargeable par ailleurs. Avec macOS Sierra et watchOS 3, ce fut notamment MacID qui se retrouva soudainement concurrencé par l’Auto Unlock d’Apple.

Avec iOS 11, c’est le développeur Ryan Jones, un ancien d’Apple, qui a fait les frais d’un « sherlockage ». Particularité de l’affaire : il n’a même pas pu sortir son application.

Ryan Jones avait créé une application baptisée Animoji qui affichait des emojis animés. L’équipe de validation de l’App Store n’a jamais voulu accepter cette app, au prétexte qu’elle enfreignait la propriété intellectuelle de quelqu’un. Un motif...

Source : iGeneration
Pour accéder à l'article complet, cliquer sur le bouton ci-dessous

Lire l'article complet >>>

5 derniers articles de iTrackr

5 derniers articles de iGeneration