App Store : la Cour suprême permet à une plainte pour monopole d'aller de l'avant | iGeneration

À l'issue d'un vote de cinq voix contre quatre, la Cour suprême américaine a autorisé une plainte contre Apple, pour abus de position dominante avec l'App Store, à aller de l'avant.

L'affaire a démarré en 2011, avec la plainte de quatre propriétaires d'iPhone qui accusaient Apple de monopole au travers de la distribution des apps sur l'App Store.
Les neuf juges de la Cour suprême, crédit: Fred Schilling, Collection of the Supreme Court of the United States

Ils considèrent qu'en obligeant les éditeurs d'apps payantes à reverser 30% du fruit de leur vente à Apple, cette dernière entraine une hausse du coût des logiciels. Les éditeurs étant tentés de reporter sur leurs clients ce surcoût (c'est ce que faisait Spotify avant qu'il ne retire purement et simplement l'achat...

Source : iGeneration
Pour accéder à l'article complet, cliquer sur le bouton ci-dessous

Lire l'article complet >>>

5 derniers articles de iTrackr

5 derniers articles de iGeneration