Apple pourrait prélever une commission sur les achats réalisés avec des moyens de paiement alternatifs | iGeneration

Ouf, Apple n'aura pas à payer 200 milliards de dollars de dédommagement aux développeurs d'apps supprimées ou rejetées par l'App Store. C'était en effet la somme réclamée par les plaignants d'une class action, qui a été rejetée par la justice américaine. À l'origine, ce sont les développeurs de Coronavirus Reporter qui ont porté l'affaire devant les tribunaux, l'application ayant été rejetée en raison des règles d'Apple voulant que ce type d'apps doit provenir d'organismes de santé officiels ou reconnus.
Selon la plainte, Apple userait de son monopole sur l'App Store pour exclure des applications au bénéfice de partenaires institutionnels. Et le constructeur serait coupable de tactiques similaires pour supprimer des apps selon son bon vouloir. Les plaignants...

Source : iGeneration
Pour accéder à l'article complet, cliquer sur le bouton ci-dessous

Lire l'article complet >>>

5 derniers articles de iTrackr

5 derniers articles de iGeneration