Chiffrement : tension et accusations entre Apple, le ministère de la justice et le FBI | iGeneration

L'administration Trump et le FBI ont de nouveau exprimé leur mécontentement à l'égard d'Apple et de son refus de créer une porte dérobée dans les protections de l'iPhone. Une volée de critiques et de menaces d'en appeler à de nouvelles lois, qui ont poussé Apple à réaffirmer ses principes en la matière.

William Barr, le procureur général des États-Unis, flanqué de Chris Wray, le directeur du FBI ont fait état hier des progrès réalisés dans l'enquête sur l'attaque terroriste survenue sur la base navale de Pensacola en Floride, en décembre dernier (3 morts et 8 blessés).

William Barr et Chris Wray

Des avancées rendues possibles par le déverrouillage des deux iPhone du tireur (un jeune soldat de l'armée saoudienne) grâce aux équipes du FBI, sans l'assistance d'autres...

Source : iGeneration
Pour accéder à l'article complet, cliquer sur le bouton ci-dessous

Lire l'article complet >>>

5 derniers articles de iTrackr

5 derniers articles de iGeneration