Des apps de « random chat » épinglées pour des comportements inappropriés envers les mineurs | iGeneration

L'App Store est une boutique « sûre et digne de confiance », vante Apple. Sauf quand elle ne l'est pas. Le Washington Post a relevé au moins 1 500 signalements de comportements inappropriés, généralement à caractère sexuel, dans six applications. Plusieurs victimes sont mineures. Les apps en question sont des « random chat », des messageries aléatoires, une pratique popularisée par des sites comme Chatroulette ou Omegle. Le principe est de converser en vidéo avec des personnes inconnues.

Des apps comme Yubo, ChatLive, Chat for Strangers, Skout, ou encore Holla repose sur ce concept de « random chat ». En utilisant un algorithme de machine learning, le Post a pu identifier les commentaires négatifs sur l'App Store. Plus de 130 000 avis sur les six applications visées ont été passés au crible, en se...

Source : iGeneration
Pour accéder à l'article complet, cliquer sur le bouton ci-dessous

Lire l'article complet >>>

5 derniers articles de iTrackr

5 derniers articles de iGeneration