Des fuites dans un serveur de l'app mobile de Bing | iGeneration

Les quelques dizaines d'utilisateurs mobiles de Bing sont sur le qui-vive. Des téraoctets de données ont fuité d'un serveur du moteur de recherche de Microsoft qui stockait les informations provenant de son application mobile iOS et Android, rapportent les chercheurs en sécurité de WizCase. Dans le détail, les données en question recouvrent les termes des recherches et les heures auxquelles ils ont été soumis, les coordonnées de localisation, le modèle et le numéro de version de l'OS des appareils, une liste partielle des URL visités, ainsi que trois identifiants uniques utilisés par Microsoft.
Ce paquet de données (6,5 To) concerne des utilisateurs de plus de 70 pays. La fuite a débuté le 12 septembre, soit deux jours après le retrait de la protection par mot de passe pour une raison qui reste mystérieuse....

Source : iGeneration
Pour accéder à l'article complet, cliquer sur le bouton ci-dessous

Lire l'article complet >>>

5 derniers articles de iTrackr

5 derniers articles de iGeneration