L'Arcep refile la patate chaude de l'attribution de la 5G au gouvernement | iGeneration

L'Arcep a transmis au gouvernement sa proposition de « modalités d'attribution et d'obligations » pour les opérateurs candidats à la 5G. Le gendarme des télécoms avait publié ce projet à consultation publique cet été et procédé à des ajustements depuis. L'essentiel est conservé, mais le régulateur a revu quelques points (lire : L'Arcep dévoile son cahier des charges de la 5G).

Le processus d'attribution des fréquences comprises entre 3,4 et 3,8 GHz1 se déroule en deux phases. La première permettra à quatre candidats maximum (qui seront, sauf énorme surprise, Orange, SFR, Bouygues Telecom et Free) d'empocher un bloc de fréquence de 50 MHz contre un prix fixe qui reste à déterminer. L'Arcep avait proposé un bloc d'une taille de 60 MHz, mais le gouvernement a privilégié...

Source : iGeneration
Pour accéder à l'article complet, cliquer sur le bouton ci-dessous

Lire l'article complet >>>

5 derniers articles de iTrackr

5 derniers articles de iGeneration