L’Écosse s’appuie sur l’API d’Apple et de Google pour son application de suivi des contacts | iGeneration

Alors que la France ne démord pas de son approche maison pour le suivi des contacts, l'Écosse a pour sa part décidé de mettre à profit l’API des notifications d’exposition développée par Apple et Google dans le cadre de la lutte contre la COVID-19. Baptisé ProtectScotland (« protéger l'Écosse »), cet outil qui exploite le Bluetooth avertit les utilisateurs qui ont à priori été en contact avec des personnes infectées et leur conseille de s’auto-isoler par sécurité.

En outre, les personnes ayant effectué un test de dépistage et obtenu un résultat positif reçoivent un code de la part des autorités sanitaires ; une fois saisi dans l’application, celle-ci avertit les autres utilisateurs en cas de proximité prolongée avec la personne infectée (définie comme 15 minutes à moins de deux mètres).
Le NHS...

Source : iGeneration
Pour accéder à l'article complet, cliquer sur le bouton ci-dessous

Lire l'article complet >>>

5 derniers articles de iTrackr

5 derniers articles de iGeneration