Le FBI veut toujours l’aide d’Apple pour déverrouiller les iPhone de Pensacola | iGeneration

Le FBI demande encore et toujours l’aide d’Apple pour déverrouiller les iPhone ayant appartenu à Mohammed Saeed Alshamrani, le tireur de la base navale de Pensacola qui a tué trois personnes et en a blessé huit autres. Des deux smartphones, un a été endommagé durant la fusillade, mais le Bureau a pu le « reconstruire », selon Christopher Wray, le directeur du FBI.
Mais il leur est toujours impossible d’obtenir l’accès à l’appareil. Durant une réunion devant le Congrès, Wray a expliqué que le FBI était actuellement en discussion avec Apple, en espérant obtenir plus d’aide de la part du constructeur. On connaît la position de la Pomme sur le sujet : Apple peut fournir un maximum d’informations provenant d’iCloud, mais elle n’ira pas « craquer » un iPhone.

Une fin de non recevoir qui déplaît fortement à...

Source : iGeneration
Pour accéder à l'article complet, cliquer sur le bouton ci-dessous

Lire l'article complet >>>

5 derniers articles de iTrackr

5 derniers articles de iGeneration