Le streaming dépasse les ventes physiques de musique pour la première fois en France | iGeneration

La musique dématérialisée a représenté l’an dernier 57% des revenus de l’industrie de la musique en France, selon le rapport annuel du SNEP, le syndicat national de l’édition phonographique. Plus que la vente de musique à la pièce façon iTunes Store, c’est le streaming qui a tiré vers le haut le chiffre d’affaires du numérique en 2018. Et qui lui permet, pour la première fois, de dépasser les ventes physiques.

Les formules d’écoute illimitée des Deezer, Spotify ou encore Apple Music sont devenues la première source de revenus de la musique enregistrée. L’abonnement payant a représenté 41% des ventes de musique, c’était 8% il y a cinq ans ; quant à l’écoute gratuite financée par la pub, elle pèse moins de 10% des ventes de l’industrie.
L’exploitation numérique, qui a pesé 335 millions d’euros en...

Source : iGeneration
Pour accéder à l'article complet, cliquer sur le bouton ci-dessous

Lire l'article complet >>>

5 derniers articles de iTrackr

5 derniers articles de iGeneration