Malgré un roaming en baisse, Orange tient le choc durant la crise sanitaire | iGeneration

Contrairement à bon nombre d'entreprises qui ont senti passer le boulet du coronavirus, Orange ne s'en est pas si mal sorti au deuxième trimestre. Le chiffre d'affaires de 10,3 milliards d'euros est en baisse de 0,4% seulement par rapport à la même période d'il y a un an. L'EBITDAaL1, le monstrueux indicateur utilisé par l'industrie de la téléphonie pour déterminer sa réussite, est de 3,3 milliards d'euros (-1,8%). L'opérateur explique que son bilan trimestriel a été pénalisé par la baisse des ventes d'équipements et du roaming.
Orange ne se fait guère disert sur le sujet, mais les frais d'itinérance restent une vache à lait pour les opérateurs. Certes, l'Union européenne exige désormais que l'on puisse utiliser un forfait souscrit en France partout ailleurs...

Source : iGeneration
Pour accéder à l'article complet, cliquer sur le bouton ci-dessous

Lire l'article complet >>>

5 derniers articles de iTrackr

5 derniers articles de iGeneration