Oracle : la Cour suprême retire une grosse API du pied de Google | iGeneration

La Cour suprême des États-Unis a fait pencher sa balance du côté de Google dans l'affaire qui l'opposait depuis 11 ans à Oracle. La création d'Android s'était retrouvée au cœur d'un procès dans lequel Oracle accusait Google d'avoir copié plus de 11 330 lignes de code de Java (dont Oracle avait hérité des droits après son acquisition de Sun) afin de développer le système d'exploitation mobile.
Après des décisions de justice d'abord favorables à Google puis à Oracle, la question était remontée au plus haut de la hiérarchie judiciaire. Les membres de la cour ont, en majorité, estimé que Google n'avait pas enfreint de loi sur le copyright en réexploitant des API déjà existantes.

Une distinction est ainsi faite entre l'interface de programmation (l'API), proposée...

Source : iGeneration
Pour accéder à l'article complet, cliquer sur le bouton ci-dessous

Lire l'article complet >>>

5 derniers articles de iTrackr

5 derniers articles de iGeneration