Oreilles indiscrètes : Facebook écoutait les utilisateurs de Messenger | iGeneration

Il fallait s'y attendre : c'est désormais Facebook qui se retrouve au cœur de la controverse des écoutes indiscrètes de conversation. Après Apple, Amazon, Google et Microsoft (pour le service de traduction de Skype), le réseau social est épinglé par un article de Bloomberg : Facebook employait donc des centaines de sous-traitants pour retranscrire des extraits audio anonymisés provenant des utilisateurs de Messenger.
C'est en 2015 que Facebook a prévenu qu'un programme d'écoute et de retranscription était en place dans Messenger. L'objectif de l'entreprise était de s'assurer que son intelligence artificielle interprétait correctement les messages des utilisateurs...

Source : iGeneration
Pour accéder à l'article complet, cliquer sur le bouton ci-dessous

Lire l'article complet >>>

5 derniers articles de iTrackr

5 derniers articles de iGeneration