Performances : Huawei triche sur un benchmark | iGeneration

Le benchmark 3DMark a retiré plusieurs smartphones Huawei de ses résultats après qu’AnandTech a découvert qu’ils étaient spécialement programmés pour surperformer avec cette application.

Huawei a reconnu la pratique, tout en tentant de la justifier en expliquant que ses smartphones adaptent automatiquement leurs performances en fonction des besoins des apps. Mais dans le cas de 3DMark, les Huawei P20, P20 Pro, Nova 3 et Honor Play enclenchent leur « mode performance » en se basant simplement sur le nom de l’app, une pratique interdite par UL, l’éditeur du benchmark.
En faisant tourner une version « privée » de 3DMark qui ne peut pas être identifiée par les smartphones, UL et AnandTech se sont rendu compte que les performances étaient jusqu’à 47 % inférieures par rapport à la version publique.

Autrement dit,...

Source : iGeneration
Pour accéder à l'article complet, cliquer sur le bouton ci-dessous

Lire l'article complet >>>

5 derniers articles de iTrackr

5 derniers articles de iGeneration