Pourquoi iMessage ne sortira sans doute jamais sur Android | iGeneration

Il y a beaucoup de choses à décortiquer dans les documents soumis par Apple et Epic Games à la justice californienne, en amont du procès qui débutera le 3 mai. Les parties ont déposé leur « Proposed Findings of Fact and Conclusions of Law » (Apple, Epic), c'est à dire l'ensemble des faits trouvés par chacun des belligérants et qui serviront à soutenir leur thèse : 310 pages chez l'un, 165 pages chez l'autre, autrement dit une longue lecture pour les courtes soirées printanières.

Pour appuyer l'argumentaire du jardin fermé et clos d'Apple, les avocats d'Epic donnent l'exemple d'iMessage qui n'a jamais dépassé les frontières des systèmes d'Apple. Dans une déposition relevée dans son document, Eddy Cue, le vice-président chargé des logiciels et des services, explique...

Source : iGeneration
Pour accéder à l'article complet, cliquer sur le bouton ci-dessous

Lire l'article complet >>>

5 derniers articles de iTrackr

5 derniers articles de iGeneration