ReMarkable dépouille sa tablette pour vendre un abonnement | iGeneration

Vous vendez une tablette à « encre électronique » pour la rondelette somme de 399 €, en assurant qu’elle synchronise les documents et reconnait l’écriture manuscrite, et peut donc « remplacer les carnets ». Après une première génération mal née, vous commercialisez difficilement une deuxième génération plus aboutie, la « tablette la plus fine du monde » avec un écran que l’on prendrait pour une feuille de papier. La suite logique ? Retirer des fonctions pour vendre un abonnement !
Le stylet et la tablette ReMarkable de première génération.
C’est la conclusion que vient de tirer ReMarkable, qui peine toujours à livrer en temps et en heure, mais présente l’abonnement « Connect » qui reprend la plupart des fonctions autrefois intégrées. Finis le stockage des notes dans le nuage, l’intégration...

Source : iGeneration
Pour accéder à l'article complet, cliquer sur le bouton ci-dessous

Lire l'article complet >>>

5 derniers articles de iTrackr

5 derniers articles de iGeneration