Samsung abandonne le développement des cœurs custom de ses puces Exynos | iGeneration

À l'instar d'Apple et de Huawei, Samsung développe ses propres processeurs, en se basant sur l'architecture et le design Arm. C'est de là que sortent les puces Exynos qui équipent les smartphones du constructeur coréen (qui panache avec des Snapdragon dans certains coins du monde). Au 31 décembre, l'unité de recherche et développement des cœurs custom de Samsung, basée à Austin au Texas, fermera ses portes. Les 290 employés qui planchent sur ces puces vont perdre leur poste, explique WCCFtech.
Samsung, qui avait investi un total de 17 milliards de dollars dans cette aventure, va faire appel à Arm pour fournir les moteurs performants de ses puces, comme c'est déjà le cas pour les cœurs économes de ses puces Exynos. Les quatre cœurs plus puissants de l'Exynos 9830 pourraient ainsi être des...

Source : iGeneration
Pour accéder à l'article complet, cliquer sur le bouton ci-dessous

Lire l'article complet >>>

5 derniers articles de iTrackr

5 derniers articles de iGeneration