WhatsApp corrige une importante vulnérabilité dans sa fonction de VoIP | iGeneration

WhatsApp a déclaré avoir supprimé une vulnérabilité touchant les versions mobiles de son application. Elle permettait l'installation d'un malware en toute discrétion. La filiale de Facebook n'a pas encore pu déterminer combien de personnes ont pu être les victimes de ce logiciel.

D'après le Financial Times ce malware a été développé par l'entreprise israélienne NSO Group, déjà cité dans de précédentes affaires. Cette dernière vend à des États et à des forces gouvernementales la licence d'exploitation de logiciels capables d'exploiter des failles de sécurité.

NSO Group s'est démarqué de l'utilisation qui pouvait être faite de ses outils et assure avoir ouvert une enquête (lire aussi L'iPhone de Jamal Khashoggi utilisé pour l'espionner ? & Le malware Pegasus...

Source : iGeneration
Pour accéder à l'article complet, cliquer sur le bouton ci-dessous

Lire l'article complet >>>

5 derniers articles de iTrackr

5 derniers articles de iGeneration