Apple et la hi-tech ne pourront pas se permettre le « Fail fast » dans le domaine de la santé | iPhon

Dans le domaine de la hi-tech, en particulier dans la Silicon Valley aux États-Unis, la philosophie du « Fail fast » prédomine. Celle-ci permet de rapidement trouver la prochaine tendance tech, et d’abandonner les produits qui ne fonctionnent pas bien.
Toutefois, selon Robin Goldstein, une ancienne cadre d’Apple pendant 22 ans, cette approche est vouée à l’échec pour le domaine sensible de la santé. Elle explique les raisons qui font que cette stratégie du secteur hi-tech ne peut pas fonctionner pour la santé.

La stratégie « fail fast » des sociétés hi-tech américaines, permet à ces dernières de créer rapidement un produit, pour voir si celui-ci suscitera un intérêt et une adoption auprès des utilisateurs.
Les produits qui fonctionnent mal ou proposent une mauvaise expérience d’utilisation, sont rapidement...

Source : iPhon
Pour accéder à l'article complet, cliquer sur le bouton ci-dessous

Lire l'article complet >>>

5 derniers articles de iTrackr

5 derniers articles de iPhon