Après le scandale Cambridge Analytica, Facebook repère 200 apps suspectes et les suspend | iPhon

Après le scandale de l'affaire Cambridge
Analytica, où cette société a récolté de manière illicite et utilisé les
données personnelles de plus 50 millions d'utilisateurs Facebook Mark
Zuckerberg avait promis plusieurs
outils et annoncé le lancement d'une enquête interne sur l'utilisation des
données par les apps tierces.
Facebook vient de publier sur son site web une mise à jour sur l'état
d'avancement de cette enquête et annonce que pour le moment 200
applications ont été suspendues et qu'elles vont être étudiées à la
loupe par Facebook pour déterminer si elles ont utilisé les données des
utilisateurs Facebook à mauvais escient. Si ces jamais parmi ces applications tierces, Facebook trouve des mauvais
élèves, la société va les bannir et prévenir les utilisateurs à travers
cette...

Source : iPhon
Pour accéder à l'article complet, cliquer sur le bouton ci-dessous

Lire l'article complet >>>

5 derniers articles de iTrackr

5 derniers articles de iPhon