Dans certains cas, des humains écoutent ce que les enceintes Amazon Alexa captent dans nos foyers | iPhon

Depuis l’arrivée en 2014 de la première enceinte connectée d’Amazon, ce marché n’a cessé de grossir d’année en année, notamment avec l’arrivée de Google et d’Apple sur ce secteur. D’après les chiffres de Canalys, 78 millions d’enceintes ont été vendues dans le monde en 2018.
Pour améliorer l’assistant vocal de ces enceintes connectées, comme Alexa, Google Assistant ou encore Siri, des humains écoutent des enregistrements audio anonymes capturés par ces enceintes. Une nouvelle enquête de Bloomberg décrit comme cela fonctionne pour les enceintes d’Amazon.

Bien que l’IA des assistants vocaux apprenne de soi-même grâce à l’apprentissage machine, il est encore nécessaire que des humains aident ces assistants à s’améliorer.
Et cela passe par l’écoute d’enregistrements audio capturés par les...

Source : iPhon
Pour accéder à l'article complet, cliquer sur le bouton ci-dessous

Lire l'article complet >>>

5 derniers articles de iTrackr

5 derniers articles de iPhon