L'Apple Watch utilisée pour une étude sur les anomalies du rythme cardiaque à Stanford | iPhon

Selon une étude
récente portant sur 6000 personnes, le capteur cardiaque de l'Apple Watch
avait réussi à détecter des maladies cardiaques avec une précision de la
détection dans 97 % des cas.
La firme de Cupertino vient d'annoncer le lancement cette semaine d'un
nouvelle étude portant sur la détection des maladies cardiaque
avec les capteurs de l'Apple Watch en collaboration avec
l'université de Stanford. L'Apple Watch des participants va collecter des données sur les rythmes
cardiaques anormaux et les notifier en cas de détection de fibrillation
auriculaire.

Cette étude est ouverte à tous les américains âgés d'au moins 22 ans et qui
possèdent au minimum une Apple Watch Séries 1, il faut également télécharger
l'app Apple Heart Study qui est uniquement disponible sur l'App...

Source : iPhon
Pour accéder à l'article complet, cliquer sur le bouton ci-dessous

Lire l'article complet >>>

5 derniers articles de iTrackr

5 derniers articles de iPhon