Les opérateurs français dans les starting blocks pour les fréquences 5G et leur commercialisation | iPhon

L’Autorité de régulations des télécommunications a publié le bilan de l’année 2018 pour le secteur des télécoms. Il en résulte des revenus en baisse pour les opérateurs téléphoniques et internet sur l’année, et ce pour plusieurs raisons, dont des investissements massifs pour le très haut débit. Selon l’ARCEP, ils devraient profiter de l’arrivée de la 5G, prévue pour 2020, pour recouvrer la croissance, auprès des entreprises notamment :

En 2018, les opérateurs en France ont dépensé 9,8 milliards d’euros pour développer leur réseau, dont 7 sur l’internet fixe à très haut débit. C’est 200 millions de plus qu’en 2017.
Mais ils font face à une baisse de leurs revenus, qui atteignent 35,6 milliards d’euros sur 2018, soit 1% de moins qu’une 2017. En plus des dépenses d’investissement, cette baisse est...

Source : iPhon
Pour accéder à l'article complet, cliquer sur le bouton ci-dessous

Lire l'article complet >>>

5 derniers articles de iTrackr

5 derniers articles de iPhon