Quand l’Apple Watch sert aussi à confondre des criminels ! | iPhon

On entend souvent parler de l'Apple Watch
pour de belles histoires dans lesquelles le porteur est en quelque sorte sauvé
par sa montre. Que ce soit dans le cas d’une
attaque cardiaque traitée à temps grâce au capteur de la montre, ou pour
appeler les secours en pleine mer, la montre d’Apple a déjà su faire valoir ses
atouts. Mais dernièrement, en Australie, c’est dans un cadre complètement
différent qu’elle s’est rendue utile. En effet, grâce à l’analyse des
enquêteurs sur les variations du rythme cardiaque de l'Apple Watch
d’une personne assassinée, des preuves ont été mises en évidence pour
contrer le témoignage à priori inventé, d’un témoin. L’histoire se déroule à Adélaïde en Australie, où Myrna Nilsson a été tuée
en septembre 2016 sur le chemin de son retour à la maison. Sa...

Source : iPhon
Pour accéder à l'article complet, cliquer sur le bouton ci-dessous

Lire l'article complet >>>

5 derniers articles de iTrackr

5 derniers articles de iPhon