Puces-espion chinoises : Bloomberg à la peine, mais le Congrés US demande des explications | iPhoneAddict

L’affaire (ou la fausse affaire) des puces-espion chinoises n’en finit plus de rebondir. Face à l’absence de toute preuve matérielle, Bloomberg tente de se justifier en sortant de son chapeau le témoignage du CEO d’une boite de consulting en sécurité qui prétend avoir passé en revue les serveurs d’un client (qui n’est pas un opérateur ...

Source : iPhoneAddict
Pour accéder à l'article complet, cliquer sur le bouton ci-dessous

Lire l'article complet >>>

5 derniers articles de iTrackr

5 derniers articles de iPhoneAddict