L’appareil photo LS-120 de Panasonic | JournalDuLapin

Dans les années 90, avec les premiers appareils photo numérique, la question du stockage était très importante. La mémoire flash coûtait très cher et il fallait donc une alternative. Certains utilisaient des disques durs, d’autres des CD (8 cm, chez Sony) ou des disquettes. Et Panasonic a tenté le LS-120, alias SuperDisk.
Le PV-SD4090 est un modèle qui date de ~1999 et qui stocke ses photos sur des disquettes LS-120, donc. Cette technologie offre une capacité de 120 Mo dans un média de la taille d’une disquette, avec (malheureusement) une fiabilité assez aléatoire. Le format permet aussi d’utiliser des disquettes classiques (1,44 Mo) en backup.

L’appareil avec une disquette

Côté technique, l’appareil propose un capteur de 1,3 mégapixel, avec plusieurs modes. Un Super Fine (1 280 x 960), un Fine (1 280 x 960, compression...

Pour accéder à l'article complet, cliquer sur le bouton ci-dessous

Lire l'article complet >>>

5 derniers articles de iTrackr

5 derniers articles de JournalDuLapin