Atypical, la révélation douce-amère sur les premiers émois adolescents | Konbini

Plus qu’un teen drama simpliste, Atypical se démarque par sa sincérité déconcertante.

© Netflix

Assis en tailleur dans un couloir de lycée, un casque antibruit vissé sur le crâne, Sam garde la tête baissée et, inconsciemment, nous ouvre les portes d’un univers bien trop familier. "Je suis un mec bizarre, enfin c’est ce que tout le monde dit", énonce-t-il en voix off, de but en blanc, dès les premières minutes d’Atypical. En une phrase, son personnage résume ce sentiment de ne pas être à sa place, propre à l’âge adolescent, si justement dépeint dans la dernière production Netflix. Sauf que Sam, avec son air hagard et sa coupe de premier de la classe, n’est pas comme n’importe quel ado de son âge.
Interprété à la perfection par Keir Gilchrist (révélé il y a plusieurs années dans l’intimiste The...

Source : Konbini
Pour accéder à l'article complet, cliquer sur le bouton ci-dessous

Lire l'article complet >>>

5 derniers articles de iTrackr

5 derniers articles de Konbini