Ce Brésilien est député le jour et prisonnier la nuit | Konbini

Métro, boulot, barreaux.

Grâce à son taf de député, Celso Jacob ne passera que 10 mois en prison, au lieu de 7 ans. (Via Facebook)

Le député brésilien Celso Jacob a une double vie pas forcément évidente à gérer. Le jour, il est député à la Chambre pour le Parti du mouvement démocratique brésilien ; le soir, il rejoint sa petite cellule et ses compagnons d’infortune de la prison de Papuda. Un train-train hors du commun qui s’explique par le régime de semi-liberté dont il bénéficie, et qui l’autorise à poursuivre une activité professionnelle. Pour chaque série de trois jours travaillés, une journée de détention est retirée de sa peine de sept ans. "Je vais devoir faire 10 mois [en prison] pour passer au régime ouvert", espère-t-il.
En 2002, alors qu’il était maire de la ville de Tres Rios, il a...

Source : Konbini
Pour accéder à l'article complet, cliquer sur le bouton ci-dessous

Lire l'article complet >>>

5 derniers articles de iTrackr

5 derniers articles de Konbini