En Chine, un simulateur propose d'expérimenter… la mort | Konbini

À Shanghai, un tout nouveau musée invite ses visiteurs à expérimenter la mort, l'incinération et la résurrection pour la modique somme de 60 euros les deux heures.

Vous pouvez boire tout le thé matcha du monde et faire autant d'exercices cardio-vasculaires que votre cœur de mortel puisse supporter, mais tant que la science n'aura pas trouvé la formule magique pour “vivre éternellement”, vous mourrez un jour.
Pour la plupart des gens, cette pensée plane comme un nuage noir menaçant au-dessus de la tête et l'incertitude entourant la Fin avec un grand F soulève des tas de questions anxiogènes comme “vais-je souffrir ?”, “verrai-je la lumière au bout du tunnel ?” ou “qui va arroser mes plantes quand je serai parti ?”.
En Chine, une poignée d'entrepreneurs a décidé d'expérimenter des...

Source : Konbini
Pour accéder à l'article complet, cliquer sur le bouton ci-dessous

Lire l'article complet >>>

5 derniers articles de iTrackr

5 derniers articles de Konbini