Entre kitsch, subversion et passion dévorante, retour sur le succès populaire du roman-photo | Konbini

Drame, sentiments et trahison : découvrez ou redécouvrez l’univers du roman-photo au Mucem.

Scénographie de l’exposition "Roman-Photo" au Mucem. (© François Deladerrière)

Jusqu’au 28 avril prochain, le Mucem – musée des Civilisations de l’Europe et de la Méditerranée — fête les 70 ans du roman-photo à travers son cycle d’expositions. Né en Italie en 1947, le roman-photo a connu un succès fulgurant et a été un incontournable de la littérature populaire durant plus d’une vingtaine d’années : des millions de lecteurs se sont arraché ces best-sellers, et un Français sur trois lisait des romans-photos dans les années 1960.
Malgré ce succès incontestable, le roman-photo est souvent méprisé. Perçu comme un sous-genre vulgaire, qualifié de "littérature de boniche" sans aucun intérêt,...

Source : Konbini
Pour accéder à l'article complet, cliquer sur le bouton ci-dessous

Lire l'article complet >>>

5 derniers articles de iTrackr

5 derniers articles de Konbini