Grandeur et décadence de MoviePass, la start-up qui voulait brader le cinéma américain | Konbini

Le spectaculaire échec de MoviePass et de sa formule de cinéma illimité à 10 dollars par mois nous prouve qu’Hollywood ne se laissera pas disrupter impunément.

© Felix Mooneeram/Unsplash

Depuis août 2017, des milliers de cinéphiles américains vivaient dans une sorte de rêve suspendu dont ils n’arrivaient pas vraiment à se réveiller, même en se frottant les yeux pour tenter d’en anticiper l’inévitable fin. Un rêve dans lequel une petite carte en plastique, moyennant même pas dix petits dollars par mois, leur donnait accès à un film par jour dans toutes les salles obscures du pays.
MoviePass, l’entreprise derrière cette folie économique, assurait qu’elle finirait par engranger des recettes en suivant ce modèle. Raté. Un an plus tard, la disruption annoncée du marché du cinéma a accouché d’une souris, la...

Source : Konbini
Pour accéder à l'article complet, cliquer sur le bouton ci-dessous

Lire l'article complet >>>

5 derniers articles de iTrackr

5 derniers articles de Konbini