Interview Images : Parker Day mêle les genres dans ses portraits déjantés | Konbini

Sans Photoshop, seulement avec son regard pop, la photographe américaine Parker Day explore la construction de l’identité et la flexibilité des genres.

© Parker Day

Dans son monde coloré et excentrique, à mi-chemin entre Cindy Sherman et David Lynch, Parker Day brouille les pistes entre réalité et fiction en fusionnant les genres. Ses portraits fantasques transgressent les conventions et les codes pour faire triompher la différence. Tous ses modèles, trouvés sur les réseaux sociaux, captivent par leur éclatante personnalité.
Néanmoins, se pose en filigrane la question de l’identité. Du théâtre antique au plus récent spectacle des faux-semblants sur Instagram, les masques recouvrent les individualités en société. Parker Day s’amuse ainsi à raconter en dix portraits choisis par Cheese, le réel et l’imaginaire, à...

Source : Konbini
Pour accéder à l'article complet, cliquer sur le bouton ci-dessous

Lire l'article complet >>>

5 derniers articles de iTrackr

5 derniers articles de Konbini