Isolation, le premier album ensorcelant de Kali Uchis, est enfin là | Konbini

Quinze titres envoûtants et fidèles à l’univers nostalgique de la chanteuse, sur lesquels on retrouve notamment Thundercat, Damon Albarn ou encore Tyler, the Creator, son proche collaborateur.

La trajectoire de Kali Uchis est directe, précise et lumineuse. Cette native de Pereira, en Colombie, dont la première mixtape Drunken Babble était passée quasiment inaperçue en 2012, s’entoure aujourd’hui des meilleurs pour donner vie à Isolation, son tout premier album.
Dévoilé ce 6 avril, ce disque envoûtant réunit un panel d’artistes aux univers on ne peut plus variés, puisqu’ils sont aussi bien issus de la scène funk américaine que de celle du rock psychédélique australien – prouvant la capacité de la jeune femme à rassembler ses pairs.
Il y a bien sûr la fascinante Jorja Smith, dont la voix puissante résonne sur le...

Source : Konbini
Pour accéder à l'article complet, cliquer sur le bouton ci-dessous

Lire l'article complet >>>

5 derniers articles de iTrackr

5 derniers articles de Konbini