Piratées, les radios de la police néo-zélandaise passent en boucle "F*** tha Police" | Konbini

Les fréquences radio de la police locale ont été piratées illégalement par un anonyme durant tout un week-end.

N.W.A. (© Facebook)

Le week-end dernier, la police néo-zélandaise a été la cible d’une blague assez cocasse. Selon le journal anglais The Guardian, sa radio fréquence a été illégalement piratée par un anonyme qui en a profité pour diffuser en boucle le morceau "F*** tha Police" du mythique groupe de rap californien N.W.A.
Afin de varier les plaisirs, c’est plusieurs versions qui auraient été jouées – dont une du groupe Rage Against the Machine. Mais peu importe l’interprète, le message du titre de 1988 extrait de l’album Straight Outta Compton reste le même. Outre son titre provocateur, le morceau dénonce avec virulence les brutalités policières qui découlent du racisme. Un sujet...

Source : Konbini
Pour accéder à l'article complet, cliquer sur le bouton ci-dessous

Lire l'article complet >>>

5 derniers articles de iTrackr

5 derniers articles de Konbini