Un bon jeu doit-il forcément être difficile ? | Konbini

Sorti le 22 mars dernier, Sekiro : Shadows Die Twice a beaucoup fait parler de lui. Parce qu’il est un excellent jeu, mais aussi parce qu’il a la particularité d’être très difficile. Ce n’est pas un hasard : issu des studios FromSoftware et sous la houlette du concepteur Hidetaka Miyazaki, le titre a le même ADN que ses prédécesseurs Demon’s Souls, la trilogie Dark Souls ou encore Bloodborne.
Ces jeux sont pensés pour être difficiles, pour faire rager les joueur·euse·s. Ils ne tendent pas la main, ils vous l’agrippent avec véhémence pour vous faire plonger avec eux dans un océan d’échecs et de nouveaux essais infructueux, jusqu’à ce que, après moult efforts, vous atteigniez un premier objectif. Hidetaka Miyazaki a déclaré pour Le Monde en 2016 :
"On pense qu’il s’agit de jeux difficiles, mais ce...

Source : Konbini
Pour accéder à l'article complet, cliquer sur le bouton ci-dessous

Lire l'article complet >>>

5 derniers articles de iTrackr

5 derniers articles de Konbini