[Critique] Jurassic World : La colo du Crétacé, un vrai faux “teen movie” préhistorique | Le Journal du Geek

Crédits : Netflix / Universal.Le troisième (et dernier ?) opus de la trilogie Jurassic World ne se montrera en salle qu’en juin 2021. Si la crise sanitaire n’empire pas les choses d’ici là, Netflix et Universal font patienter les “dino-nerds” avec une nouvelle série d’animation. En huit épisodes de 25 minutes, Jurassic World : La colo du Crétacé raconte les vacances tourmentées d’un groupe de jeunes adolescents sur Isla Nublar, l’île où John Hammond avait dépensé sans compter pour ramener des dinosaures à la vie dans un parc d’attractions. L’intrigue de cette série se déroule dans l’ombre des événements désastreux de Jurassic World, le film de Colin Trevorrow, dans lequel l’Indominus Rex, un dinosaure hybride créé par le généticien Henry Wu, fait fermer le nouveau parc ultra-moderne rebaptisé Jurassic...

Pour accéder à l'article complet, cliquer sur le bouton ci-dessous

Lire l'article complet >>>

5 derniers articles de iTrackr

5 derniers articles de Le Journal du Geek