[Critique] Spider-Man : Far From Home : le tisseur de toile fait mouche | Le Journal du Geek

Spider-Man au cinéma c’est une longue histoire. Débarqué sous les traits de Tobey Maguire en 2002, l’homme araignée a su créer la surprise sous la direction de Sam Raimi, jusqu’à un troisième film catastrophique qui a stoppé net la saga. On a ensuite eu la chance (si on peut appeler ça comme ça) de retrouver Spidey dans deux Amazing Spider-Man signés Marc Webb, dont on se serait passé bien volontiers, avant de revoir le tisseur de toile dans Homecoming, clin d’oeil au retour de la franchise dans sa maison-mère : Marvel.
Crédits : @Marvel StudiosPassé la bonne surprise Homecoming et ses promesses pour le futur de Spidey, voilà que débarque sa suite directe : Spider-Man : Far From Home. Le film prend le risque de démarrer peu après les événements d’Avengers Endgame, et débarque avec la lourde tâche de conclure la...

Pour accéder à l'article complet, cliquer sur le bouton ci-dessous

Lire l'article complet >>>

5 derniers articles de iTrackr

5 derniers articles de Le Journal du Geek