Huawei : l’intelligence artificielle a complété la Symphonie inachevée de Schubert | Le Journal du Geek

Après avoir appris à leur intelligence artificielle à conduire, traduire le chant des baleines à bosse en chant d’amour et à parler la langue des signes, Huawei s’est lancé dans la composition de grandes œuvres. En effet, la firme s’est attaquée à un monument de la musique classique : Schubert.
Repousser les limites de l’humanité
À l’heure actuelle, on ne sait pas encore pourquoi la célèbre 8ème symphonie de Schubert n’a pas été achevée. Est-ce parce que Schubert était trop malade et trop fatiguée pour continuer de travailler ? Est-ce parce qu’il était déjà passé à sa prochaine composition ? Ce sont deux hypothèses parmi tant d’autres. De nombreux musiciens se sont essayés à terminer la partition, mais en vain. Il aura fallu une intelligence artificielle pour réussir à finalement compléter cette...

Pour accéder à l'article complet, cliquer sur le bouton ci-dessous

Lire l'article complet >>>

5 derniers articles de iTrackr

5 derniers articles de Le Journal du Geek