Impressions – Days Gone : Oregon with a shotgun blast | Le Journal du Geek

Évoluant dans le giron de Sony Interactive Entertainment depuis 19 ans, cela fait maintenant quinze années que Bend Studios n’a pas développé un titre à destination d’une console de salon. Principalement connu pour la série Syphon Filter et l’oubliable Bubsy 3D (médiocre sur tellement de points qu’il a enterré la licence pendant 20 ans), le studio basé en Oregon s’est chargé depuis 2004 d’étoffer le catalogue des PSP et PS Vita.
Avec Days Gone, Bend Studios signe donc ses débuts sur PS4. Un titre qui laisse penser, aux premiers abords, que ses développeurs ont dû s’enfiler les saisons de Sons of Anarchy et The Walking Dead comme des pastilles à la menthe.
Puis à l’issue de trois heures de jeu, on se rend surtout compte que Bend Studios a passé les cinq dernières années à doser les jeux d’action en monde...

Pour accéder à l'article complet, cliquer sur le bouton ci-dessous

Lire l'article complet >>>

5 derniers articles de iTrackr

5 derniers articles de Le Journal du Geek