iPhone X : dans le cadre d’une enquête, le FBI déverrouille un appareil grâce à Face ID | Le Journal du Geek

Pour la justice américaine, c'est une première. En effet, dans le cadre d'une enquête sur la détention de contenu pédopornographique, elle a délivré au FBI un mandat l'autorisant à se servir de Face ID pour déverrouiller le téléphone Grant Michalski, principal suspect dans l'affaire.
Trahi par la caméra
Ainsi, le 10 août dernier, lors de la perquisition de son domicile pour dénicher des preuves, ce résident de l'Ohio a été contraint par l'agent du FBI en charge de l'enquête de placer son visage devant le capteur frontal du téléphone. Il se serait ainsi servi du smartphone pour participer à des conversations à caractère pédopornographique sur le service de messagerie Kik.

[shortcode_jdg_read_also label="Darknet : Quand un agent de la DGSI arrondit ses fins de mois en vendant des...

Pour accéder à l'article complet, cliquer sur le bouton ci-dessous

Lire l'article complet >>>

5 derniers articles de iTrackr

5 derniers articles de Le Journal du Geek