Les assistants vocaux peuvent être piratés à distance par… des lasers | Le Journal du Geek

Google Assistant, Amazon Alexa, ou encore Siri, peu importe votre crémerie, puisque tous ces assistants peuvent être piratés à distance à l’aide d’un laser. C’est l’étonnante découverte que viennent de faire des chercheurs de l’University of Electro-Communications et de l’Université du Michigan dans une étude publiée récemment. En pointant un laser lambda comme on peut en trouver dans le commerce pour une poignée d’euros, et en le couplant à un amplificateur à plus de 300 dollars, les chercheurs sont parvenus à actionner des commandes sur des assistants vocaux à distance en pointant le microphone de l’appareil. Smartphone, télévision ou encore enceinte connectée, tous ces appareils sont sensibles à cette technique qui peut fonctionner jusqu’à 100 mètres de distance, et même à travers les vitres.
La...

Pour accéder à l'article complet, cliquer sur le bouton ci-dessous

Lire l'article complet >>>

5 derniers articles de iTrackr

5 derniers articles de Le Journal du Geek