Pour la première fois depuis 2012, l’iPhone représente moins de la moitié des revenus d’Apple | Le Journal du Geek

Apple vient de révéler ses résultats pour le dernier trimestre, s’étendant d’avril à juin 2019, et bien qu’ils semblent mauvais à première vue, avec une baisse conséquente des ventes d’iPhone (-11,81% par rapport au même trimestre en 2018), la firme de Cupertino semble tenir son navire à flot puisque ses revenus progressent de 1%, notamment grâce aux services.
L’iPhone n’a plus la côte
À force de basses consécutives chaque trimestre depuis fin 2018, l’iPhone s’écroule peu à peu, si bien qu’il représente aujourd’hui moins de la moitié des revenus d’Apple. Cela n’est pas arrivé depuis...

Pour accéder à l'article complet, cliquer sur le bouton ci-dessous

Lire l'article complet >>>

5 derniers articles de iTrackr

5 derniers articles de Le Journal du Geek