Ubisoft : deux cadres accusés de harcèlement sexuel sont placés en congé | Le Journal du Geek

Crédits : Ubisoft.Tandis que Ubisoft mène l’enquête, plusieurs de ses employés sont placés en congés sans solde. La semaine dernière, une vague d’accusation de harcèlement, d’agressions sexuelles et de viols impliquant des employés et cadres du studio vidéoludique français a fait surface. Depuis, de nombreuses autres histoires ont été rapportées, parfois même compilées (comme ci-dessous) sur les réseaux sociaux. Ubisoft a adressé la controverse dans un communiqué officiel dans lequel le studio annonce mener une enquête en interne, précisant l’intervention de consultants externes. Les premiers effets s’en ressentent apparemment aujourd’hui. D’après Bloomberg, le studio vidéoludique aurait placé deux de ses cadres en congé sans solde : Tommy François, vice-président éditorial au bureau de Paris, et Maxime...

Pour accéder à l'article complet, cliquer sur le bouton ci-dessous

Lire l'article complet >>>

5 derniers articles de iTrackr

5 derniers articles de Le Journal du Geek