Une étude affirme avoir localisé le « berceau de l’humanité » | Le Journal du Geek

Les chutes d’eau et les falaises verdoyantes du bassin du fleuve Zambèze, au Botswana, en Afrique auraient été le théâtre de l’apparition des premiers humains « anatomiquement modernes », ou Homo sapiens. Une équipe de chercheurs, menée par Vanessa Hayes, spécialiste en génomique et épigénétique de l’Institut Garvan de recherche médicale de Sydney, en Australie, l’affirme aujourd’hui dans une étude publiée dans la prestigieuse revue Nature. Avec ses collègues, elle a prélevé l’ADN mitochondrial de plus de milles africains originaires de la région. Cet ADN particulier, contenu dans une structure cellulaire responsable de l’oxygénation, est transmis presque exclusivement par la mère et, grâce à son marqueur génétique appelé L0, permet de retracer très finement une lignée. En corrélant leur analyse...

Pour accéder à l'article complet, cliquer sur le bouton ci-dessous

Lire l'article complet >>>

5 derniers articles de iTrackr

5 derniers articles de Le Journal du Geek