Chiffrement des données: l'Australie rejoint les Etats-Unis et la Grande Bretagne | MacBidouille

Le Procureur Général australien a annoncé son intention de rencontrer les dirigeants d'Apple afin de discuter d'un sujet très sensible.Le pays s'apprête comme les Etats-Unis et la Grande Bretagne à promulguer des lois visant à obliger les intermédiaires comme Apple à fournir le contenu de conversations échangées par des personnes soupçonnées d'être terroristes.Pour Apple, cela concernera iMessage et FaceTime.
La discussion sera certainement houleuse étant donné qu'Apple ne détient pas de clé de déchiffrement sur ses serveurs. Les échanges sont certes chiffrés mais les clés sont contenues uniquement dans les appareils initiant les conversations. Il n'y a donc pas de moyen simple (ou complexe) d'accéder à ces contenus chiffrés à moins de mettre en place une porte dérobée, chose...

Source : MacBidouille
Pour accéder à l'article complet, cliquer sur le bouton ci-dessous

Lire l'article complet >>>

5 derniers articles de iTrackr

5 derniers articles de MacBidouille