Apple publie les composants libres de macOS High Sierra et d’iOS 11 | MacGeneration

Les systèmes d’exploitation d’Apple reposent sur de nombreux composants open source : le noyau XNU, le moteur de rendu WebKit, le codec audio ALAC, ou encore le langage de développement Swift. Leurs bases mêmes sont libres : les sources de Darwin 17, le cœur des systèmes connus sous le nom de macOS High Sierra et iOS 11, sont maintenant disponibles.
Hexley l’ornithorynque, la mascotte (officieuse) de Darwin, le système open source qui sous-tend macOS et iOS.
Apple procède de la même manière chaque année depuis 2000 : quelques semaines à quelques mois après la commercialisation d’une nouvelle version du système, elle met en ligne les sources de ses composants libres, comme l’y oblige d’ailleurs leur licence. Cette année toutefois, Apple a ajouté le pilote APFS, et surtout les sources ARM et ARM64 spécifiques à...

Source : MacGeneration
Pour accéder à l'article complet, cliquer sur le bouton ci-dessous

Lire l'article complet >>>

5 derniers articles de iTrackr

5 derniers articles de MacGeneration