iMessage : sans surprise, le FBI peut obtenir des métadonnées, voire le contenu des messages, avec un mandat | MacGeneration

« Un document du FBI indique que la police peut obtenir vos données WhatsApp, et ce en temps réel », titre RollingStone qui présente cela comme une révélation fracassante. En réalité, le titre est un gros raccourci et l'information est déjà connue. Cependant, le fameux document du FBI qui concerne les requêtes légales a le mérite de rappeler que, bien que présentés comme des services protégeant la vie privée, WhatsApp et iMessage ne sont pas hors de portée des autorités.

Ainsi, avec un mandat de perquisition, le FBI peut obtenir de WhatsApp le carnet d'adresses de la personne ciblée, ainsi que celui d'autres personnes qui ont la cible dans leurs contacts, tout comme des métadonnées sur les messages échangés. Le contenu des messages reste, lui, illisible par le FBI, car ceux-ci sont chiffrés de bout en...

Source : MacGeneration
Pour accéder à l'article complet, cliquer sur le bouton ci-dessous

Lire l'article complet >>>

5 derniers articles de iTrackr

5 derniers articles de MacGeneration