La puce T2 protège les Mac contre les attaques par force brute | MacGeneration

À l’instar des iPhone, les Mac équipés de la puce T2[1] ont une protection spéciale contre les attaques par force brute. Sur iOS, vous pouvez taper consécutivement quatre codes de déverrouillage incorrects avant qu’un délai soit imposé à chaque nouvelle tentative : 1 minute au 5e essai, 5 min au 6e, 15 min au 7e et 8e, et enfin 1 heure au 9e.

Le principe est le même sur les Mac T2, mais avec un nombre de tentatives plus élevé :
tentatives 1 à 14 : pas de délai
tentatives 15 à 17 : 1 min de délai
tentatives 18 à 20 : 5 min de délai
tentatives 21 à 26 : 15 min de délai
tentatives 27 à 30 : 1 heure de délai

La puce T2, au centre de la carte-mère de l’iMac Pro. Image iFixit (CC BY-NC-SA).

Les délais sont gérés par la puce T2, si bien que même si le Mac est redémarré, ils sont toujours actifs.

Apple...

Source : MacGeneration
Pour accéder à l'article complet, cliquer sur le bouton ci-dessous

Lire l'article complet >>>

5 derniers articles de iTrackr

5 derniers articles de MacGeneration