Pas de sac à bonheur mais un « événement shopping » le 2 janvier au Japon | MacGeneration

Il y a d'abord eu le big bang qui a illuminé le grand rien de l'espace. Après, les dinos sont arrivés, ont conquis la planète et sont morts bêtement. Les humains ont pris leur place, puis les commerces japonais ont inventé le « fukubukuro », alias « lucky bag », autrement dit le « sac à bonheur ». De vraies pochettes surprise qui contiennent bien davantage que leur valeur d'achat, du moins c'est la promesse qui fait rêver le consommateur.

Il y a encore quelques années, Apple participait à cette opération qui se déroule traditionnellement en tout début d'année. Le constructeur se montrait même parfois très généreux : en 2015 par exemple, quelques chanceux avaient trouvé un MacBook Air, un iPad Air ou un iPad mini dans des sacs vendus l'équivalent de 248 € (lire : Japon : jusqu’à...

Source : MacGeneration
Pour accéder à l'article complet, cliquer sur le bouton ci-dessous

Lire l'article complet >>>

5 derniers articles de iTrackr

5 derniers articles de MacGeneration