Pour Corellium, la virtualisation d’iOS sert la sécurité de la plateforme | MacGeneration

Cet été, Apple portait plainte contre Corellium, une entreprise qui a mis au point un logiciel de virtualisation d’iOS. Très populaire chez les chasseurs de bugs et de failles de sécurité, cette solution avait notamment comme atout d’être plus accessible que de se fournir en iPhone « dev-fused » sur le marché gris.
Ces appareils que l’on ne peut trouver dans le commerce intègrent des logiciels spéciaux utilisés par des employés d’Apple à des fins de test. Les restrictions de sécurité y sont allégées, ce qui permet de pénétrer plus facilement dans les arcanes du système pour y débusquer des vulnérabilités (lire : Apple accuse Corellium de virtualiser iOS illégalement).

C’est maintenant au tour de la défense d’avancer ses arguments, consultés par Motherboard. En substance, Corellium explique que son...

Source : MacGeneration
Pour accéder à l'article complet, cliquer sur le bouton ci-dessous

Lire l'article complet >>>

5 derniers articles de iTrackr

5 derniers articles de MacGeneration